Ferrieres-en-Brie
Accueil | Patrimoine | La Mairie ...

La Mairie

 

• 1852-1869 : les projets de la mairie-école
En 1852, la mention d’une enquête administrative sur la construction d’une école apparaît dans une délibération du conseil municipal de l’époque. Il s’agit du projet d’agrandissement de l’école communale ainsi que du logement de l’instituteur. A l’époque, l’école avait une superficie de 35m2 pour 70 à 75 élèves, la population du village était en augmentation constante et régulière et comptait 700 habitants. la création d’une mairie et d’un local pour la pompe à incendie est adjoint à ce projet d’agrandissement de l’école. Pour mener à bien ce projet, le conseil municipal propose d’acquérir la propriété du Sieur Alaine attenante à l’école existante. En 1853, le sieur Alaine accepte de vendre son bien ainsi qu’un terrain attenant de 24m2 de superficie. En 1855, la commune choisit Monsieur Mangeon, architecte à Melun pour établir les plans et devis nécessaires. Ce premier projet sera finalement abandonné en 1858. En 1860, les biens du sieur Alaine sont acquis et en 1862, on apprend qu’une horloge au « fort timbre » a été commandée. En 1865, le conseil municipal soumet le projet de création d’une mairie à l’avis du Baron Alphonse de Rothschild qui le trouve trop onéreux et qui propose d’employer son propre architecte et de financer intégralement un nouveau projet. Mais celui-ci sera abandonné au profit du premier projet de 1855.

Les travaux ont commencé finalement en 1867 et le certificat de réception définitive des travaux sera délivré en 1869. La mairie-école sera construite pour un coût total de 41 500 Frs de l’époque. Pour financer les travaux, les différents conseils municipaux ont obtenus des « secours » (subventions) du Ministre de l’Instruction Publique et du Département. Une imposition exceptionnelle a été levée avec l’accord des 30 plus imposés du village. Un emprunt a aussi été fait auprès de la caisse des dépôts et consignations. Enfin, une rente a été mise en aliénation. Trois maires se sont succédés durant toute cette période (1852 à 1869) :

- Jean MARTRAGNY (mandat 1848-1861)

- Baptiste Adrien CRESSON (mandat 1862-1865)

- Charles Alexandre VAVASSEUR (mandat 1865-1873-1888)

• 1886-1900 : une Mairie-musée
La salle du conseil offre aux regards un somptueux décor ainsi qu'une très belle collection de tableaux de la fin du XIXème siècle.
La collection est complétée par des éléments de décoration intérieure : lustre, chandeliers, miroirs, horloge et vitrines. Cette collection a été constituée grâce aux dons du Baron Alphonse de Rothschild à la commune de Ferrières-en-Brie de 1886 à 1900.

 

 

 

• 2001 : l’école déménage,
La mairie s’agrandit en 2001, avec l’inauguration du groupe scolaire de la Taffarette, les classes de la mairie-école laissent la place à l’agrandissement des services communaux.

 


recherche